Accueil

« Il est urgent d'empêcher la première prise de drogue »

Raymond Yans, Ancien Président de l'Organe International de Contrôle des Stupéfiants (OICS, organisme de l'ONU). Il demande aux responsables, aux enseignants, aux parents de ne pas baisser les bras face à la banalisation croissante du cannabis.

  • Parce que les jeunes ont besoin de connaître la vérité sur les drogues. Ils représentent un marché considérable pour la drogue, le soin, le suivi, les écoutes...
  • Parce que les parents sont les premiers éducateurs et les meilleurs spécialistes lien citation Guy Gilbert
  • Parce que les parents n'ont qu'un intérêt d'amour, ils ont un discours de vérité
  • Parce qu'on ne peut parler de manière pertinente, objective et scientifique que de ce que l'on connaît
  • Parce que la confiance n'exclue pas le contrôle : il est indispensable de pouvoir discuter de manière pertinente avec nos enfants afin d'apporter des arguments solides le cas échéant
  • Parce que les informations diffusées auprès des jeunes dans les établissements scolaires ne sont pas toujours un discours de vérité
  • Parce que les parents et les adultes qui veulent le bien des jeunes sont plus nombreux que les dealers
  • Parce que la drogue est partout
  • Parce que la désinformation sur la drogue, premier revenu mondial avec les armes et le pétrole, est diffusée à grande échelle
  • Parce que, de même que l'on ne laisse pas le volant de sa voiture à un enfant sans permis de conduire, de même il est irresponsable de laisser nos enfants sortir sans connaître les dangers de la drogue
  • Parce qu'en étant instruit, nous voyons les conséquences de la consommation de drogue, nous décodons les articles de presse, les émissions de radio et de télévision, les faits divers...
  • Parce que se former sur le site, dans un relais, dans une formation d'Enfance Sans Drogue demande peu de temps et donne beaucoup de connaissances
  • Parce qu'une personne informée en informera 10 dans son cadre familial, amical ou professionnel...

" Il est urgent de vous former sur la drogue "

Chaque adulte responsable doit avoir à coeur d'informer les jeunes autour de lui afin d'empêcher la première prise de drogue.

 

bouton-don

Formez vos enfants

Quiz

Est-ce que le Poppers, l’Air Sec, l’Eau Ecarlate sont des drogues ?

  • Oui
  • Non

oui

L'AIR SEC : Le protoxyde d'azote et autres gaz sous pression ont aussi des effets hallucinogène. En quelques secondes ils produisent une excitation, des étourdissements, un rire idiot, des pertes de connaissance et, par manque d'oxygène, des lésions du système nerveux central. En savoir +


LES POPPERS : Les nitrites volatils ont des effets similaires à ceux du protoxyde d'azote. Ils peuvent en plus provoquer des attaques de panique, des palpitations et des maux de tête. Ils sont aussi responsables de morts par anoxie. En savoir +


L'EAU ECARLATE : Les détachants sont des dérivés de l'éthylène. Ce sont des hallucinogènes mais leur effet est plutôt calmant. Ils provoquent des atteintes neurologiques (surdité, tremblements...) et intellectuelles (démence.)

Une drogue psychotrope peut-elle mener au mal-être, à la dépression, au suicide ?

  • Oui
  • Non

oui

Toute drogue psychotrope, qu'elle soit légale (anxyolitiques, tranquillisants, benzodiazépines, neuroleptiques) ou illégale (drogues de la rue) mène au mal-être, à la dépression et au suicide. En savoir plus.

L’alcool pris avec du cannabis a-t-il des effets pervers ?

  • Oui
  • Non

oui

Quand on consomme alcool et cannabis simultanément ces deux produits augmentent mutuellement leurs effets.
Une pratique actuelle consistant à associer alcool et cannabis, ou autre drogue, se généralise.
Beaucoup de jeunes aujourd'hui, par cet usage courant, recherchent 'la défonce'.

Existe-t-il des pilules pour arrêter la drogue ?

  • Oui
  • Non

non

La drogue n'est pas une maladie. La meilleure façon d'arrêter la drogue est de ne plus en prendre.
Les héroïnomanes qui ont réussi à se sevrer reconnaissent que l'abstinence totale est la seule solution.
Ils disent eux-mêmes qu'il est plus difficile de se sevrer du Subutex (drogue de substitution) que de l'héroïne...

Le cannabis actuel est-il en moyenne 10 fois plus dosé qu’en 1968 ?

  • Oui
  • Non

oui

En 1968, il titrait 0,6 à 6% de THC (TétraHydroCannabinol, principal principe actif).Depuis plusieurs années, à cause des manipulations génétiques, des hybrides et des cultures sous abris, il peut titrer jusqu'à 35% de THC. Actuellement, le cannabis consommé par les adolescents n'a plus rien à voir avec celui que leurs parents ont connu.